NEWS

amour dans le mile-end

Pour m'aider à financer le projet L'AMOUR DANS LE MILE-END, vous pouvez faire un don ici (et je vous en remercie infiniment).
To help me finance the project LOVE IN THE MILE-END, you can donate here and I will be forever grateful!


 

 

Pour la Saint-Valentin, j'ai encore eu l'honneur de faire la UNE du DEVOIR avec un magnifique article par Marie-Andrée Chouinard.  [cliquez sur la photos pour le lire]

le devoir saint-valentin

A little bit of Love in the Mile-End bloomed in the Link.  You can read it here.

Leila Marshy wrote a piece about me in Rover Arts.  You can read it here.

 

Pour participer au projet L'amour dans le Mile-End, inscrivez-vous ici. Pour suivre l'événement sur Facebook, c'est ici.  Et pour recevoir des recettes de l'amour écrites par des résidents du Mile-End via Twitter, c'est ici.

Sign up here if you want to be part of Love in the Mile-End and follow it here on Facebook.  If you want to receive the love recipes written by Mile-End residents, follow the Twitter account here.

Une cartographie [in-situ] de l'amour dans le Mile-End . Un parcours poétique évolutif à travers les rues du Mile-End en guise de carte(s) de Saint-Valentin et à la découverte des recettes de l'amour.

Du 1er au 13 février 2013, je vais identifier les habitations du Mile-End où l'amour fleurit avec des petites pancartes-pochettes.
Le 14 février ... une recette de l'amour cultivé dans l'habitation pourra être cueillie par les voisins et passants devant chaque habitation participante.  Et pour ceux qui ne pourront pas être présents, les recettes arriveront chez vous via Twitter (@AmourMileEnd) à chaque 10 minutes le jour de la Saint-Valentin.

LOVE IN THE MILE END
Mapping Love in the Mile-End one home at a time.
From February 1st to 13th, I will be identifying homes where Love blossoms with little signs-pockets.
And on February 14th... a recipe of love will be available for passers-by and neighbours to collect in front of each participating home.  Those who cannot be in the Mile-End can receive the Love recipes via Twitter (@AmourMileEnd) for Valentines Day.

 

 

À la Une du journal 24 heures Montréal le lundi 24 décembre 2012!

[Cliquez sur chaque photo pour lire chaque page au complet]

Pour écouter une petite entrevue diffusée à CIBL le 19 décembre 2012, cliquez sur la photo.

La petite fille aux allumettes sur Waverly, version audio

Patsy Van Roost entrevue la petite fille aux allumettes

Youpi, j'ai fait la Une du Devoir le 19 décembre 2012!patsy van roost le devoir

[Cliquez sur la photo pour lire l'article au complet]

 

La petite fille aux allumettes sur Waverly est mon cadeau de Noël à une rue que j'adore.  J'ai découpé l'histoire en 25 morceaux et à chaque jour, du 1er au 25 décembre 2012, je dépose un petit extrait dans la boite aux lettres d'un habitant (choisi au hasard).  Une lettre à l'habitant accompagne la page imprimée.  Je lui demande simplement d'afficher l'extrait sur sa porte ou devant sa maison afin que les passants et habitants puissent découvrir, au fil des jours et dans l'attente de Noël, cette histoire si touchante.

Mes désirs, en concoctant ce projet, étaient multiples: offrir un cadeau à mon quartier (le Mile-End), voir si il m'est possible de faire un projet sans argent et sans aucune permission spéciale, créer un projet qui fait en sorte que les voisins se rencontrent, voir si il y a encore un intérêt pour un projet tout simple et «low tech», voir à quel point les gens participent et répondent à une demande dite artistique et surtout...  semer de la magie en attendant Noël.

Je suis tellement émue par la participation des habitants de la rue Waverly! J'avoue que j'espérais qu'ils participent en grand nombre mais je n'ai jamais imaginé qu'ils participeraient autant!  Le 10 décembre, 8 habitants sur 10 avaient répondu à ma demande en affichant leur page sur leur porte ou sur leur boîte aux lettres.  [J'ai tout fait pour que la participation demandée soit minime... pour qu'ils ne puissent dire non! J'ai aussi pris soin d'imprimer l'extrait sur acétate pour qu'il survive aux intempéries.]

Pourquoi La petite fille aux allumettes? Même si le Mile-End s'embourgeoise, je suis entourée de pauvreté!  Une pauvreté moins visible à l'oeil mais que je côtoie au quotidien dans mon Mile-End.  Nous ne nous promenons pas pieds nus mais nous sommes artistes, musiciens, mères monoparentales...  et nous n'arrivons pas à joindre les 2 bouts.  La petite fille aux allumettes c'est moi à un certain degré... c'est lui et c'est même peut-être TOI?

Quelques questions me trottent dans la tête-  La participation serait-elle aussi populaire sur une autre rue, dans un autre quartier?  Ai-je choisi LA rue?

p.s. chaque enveloppe est accompagnée d'une petite boîte d'allumettes [un clin d'oeil au conte] et de ce petit message- «Si vous en avez envie, allumez une chandelle devant votre extrait entre 18h et 20h et la magie sera vraiment au rendez-vous!».

p.p.s ce projet est directement inspiré de la magie du rendez-vous ponctuel des casseroles qui a fait en sorte que des voisins se sont enfin rencontrés!

 

 

 

De géantes reproductions de mes petits objets FOUNDKADO ont la chance d'être exposées dans toutes les boutiques LOCALE du Québec jusqu'en Août 2012.  Youpi! Allez voir et prenez quelques cartes postales gratuites en cadeau.

Huge reproductions of my little FOUNDKADO objects are exhibited in LOCALE stores all over Quebec until August 2012.  Check them out and pick up some free postcards!