démarche

J’élimine l’écran. J’amplifie le no-tech parce qu’il est aussi poétique. Je cultive l’offrande dans un contexte marchand. Je privilégie le relationnel et les histoires plutôt que l’économie. J’imagine de nouvelles façons d’échanger. Je préfère les traces écrites plutôt que numériques. Facebook, oui, mais aussi la boîte aux lettres! Je déambule dans la ville autrement que dans le cyberespace. J’ai une responsabilité citoyenne, je suis engagée. J’orchestre des situations de rencontre pour que les gens se racontent. J’aime les inconnus, en français et en anglais! La machine, oui, mais toujours en lien avec la main. Le trottoir est mon jardin.

Here, in a nutshell, is how I design:

I get rid of the screen. I believe low-tech is sexy. Where you’re supposed to sell, I choose to gift. Stories,not economics, are at the heart of my projects. I dream up new ways to interact. I prefer printed traces rather than digital ones. I use Facebook, but also the mailbox. I walk the city differently than I navigate in cyberspace. I belong to a community and design projects to make it a better place. I get people to meet and share their story. I love strangers, in english and in french. Machines are cool but my hands get first place! The sidewalk is my garden.