vous êtes là

Revenant tout juste de voyage, je me suis intéressée à la possibilité (au potentiel) de mettre en contact un touriste et un / une habitante.  J’ai d’abord élaboré une pancarte exposée dans une valise qui invitait les touristes à me suivre et à partager un moment avec moi.  Cela m’a donné l’occasion de guider une famille française à travers un quartier familial de Montréal.   Tout le long de notre parcours de 3 heures, j’ai répondu à toutes leurs questions sur la vie à Montréal.  De même, j’ai pu en apprendre sur la leur.

Mon dispositif s’est ensuite transformé en pancarte à tenir dans la main à l’extérieur d’une sortie de Métro, devenant donc encore plus visible.  Également, voulant guider mes touristes ailleurs que dans les lieux dits touristiques, j’ai concocté une liste des endroits que j’aime / je fréquente le plus ainsi que ceux qui m’ont particulièrement marqué en ne nommant jamais le lieu lui-même mais plutôt sa charge émotive ;  Là ou je marche quand je suis triste et que j’ai envie de pleurer, Là où je démarre ma journée presque tous les jours …   Je demandais au touriste de choisir la phrase qui l’intriguait le plus pour ensuite l’amener sur ce lieu.  J’ai donc accompagné Vincent Là où trop peu de gens vont.

Ces expériences m’ont donné envie de marquer ces lieux dans l’espace public.  J’ai donc planté 15 phrases LÀ.  Il s’agit d’émotions, habitudes et expériences liées à des lieux précis qui sont importants pour moi, qui dévoilent un peu de l’histoire du quartier ou qui ont le potentiel de déclencher une rencontre savoureuse.